Cérémonie de la remise du Prix Nicole Bagarry-Karátson

Littérature
6 février 2020 à 19h30
Institut hongrois de Paris | 92, rue Bonaparte 75006 Paris

Réservation indispensable : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +33 1 43 26 06 44

 

Miklós Mészöly, Le pardon (Megbocsátás) traduit par Fanny Normand

Ce long récit est paru en 1984 : il restait encore six ans au socialisme réel pour entretenir la torpeur qu’avait suscitée la débâcle de la révolte armée de 1956. Parmi les écrivains éveilleurs, Miklós Mészöly a souhaité inscrire son engagement dans une perspective résolument européenne. Œuvre après œuvre, il n’a cessé de questionner les chances fragiles de la morale en l’absence des injonctions et des garanties qu’offre la religion. Dans Le pardon également, d’une manière subtilement insinuante, les agressions subies dans le passé et leur commémoration grotesque, l’impunité d’un meurtre pour adultère, l’assassinat d’une inconnue par un inconnu, tout se manifeste comme source, signe et menace d’une mauvaise conscience à laquelle, comme dans le cas du viol d’une femme belle qui se voulait vierge, aucun pardon explicite n’apporte de véritable absolution. Traduire cette écriture suggestive, riche en sous-entendus, a exigé une longue patience, devenir accessibles précisément maintenant permet à ces pages originales d’entrer en résonance avec les préoccupations féministes actuelles.

Entrée libre


2020
27
Novembre
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

POUR ENFANTS

ACTUALITÉS

Aucun événement