Délivrez-nous du mal, réalisé par Pál Sándor

Cinéma
17 avril 2019 à 19h30

Institut hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Réservation obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +33 1 43 26 06 44

 

Littérature et cinéma en Hongrie (1949-2000) : Passages, résonances, surgissements

Szabadíts meg a gonosztól de Pál Sándor - 1978 - 86 min, VOSTFR

Ce cycle vise à questionner l’adaptation cinématographique d’œuvres littéraires en Hongrie à partir de 1949 et jusqu’au début des années 2000. Explorant trois périodes historiques (empire austro-hongrois, Seconde Guerre mondiale, période communiste), les films proposés cette année donnent l’occasion d’interroger l’enjeu du temps historique au cinéma. Dans quelle mesure, à partir de récits littéraires, les cinéastes poétisent-ils l’Histoire, entremêlant dans le présent du film le temps d’avant et le « temps d’après » (J. Rancière) ? Cycle conçu et animé par Mario Adobati, Damien Marguet et Mathieu Lericq.

Alors que Budapest est en état de siège et que les croix fléchées font régner la terreur, la responsable du vestiaire d’une école de danse part avec sa famille à la recherche d’un manteau volé et croise dans son périple une série de personnages malfaisants et corrompus. Conçue par l’écrivain Iván Mándy, cette fresque dépeint avec férocité la déchéance morale d’une société plongée dans la guerre et la terreur. Dessinant avec Le Cinquième Sceau (Az ötödik pecsét, 1976) de Zoltán Fábri et Confiance (Bizalom, 1980) d'István Szabó une sorte de trilogie sur cette période historique, le film de Pál Sándor répond à sa manière à la question qui traverse ces trois films : comment sauvegarder sa dignité dans une époque de barbarie ? 

Séance présentée par Damien Marguet.

Entrée libre


2019
20
Juillet
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

POUR ENFANTS

ACTUALITÉS

Parloir - Lycée Jacques Decour | 12 Avenue Trudaine 75009 Paris
2019 Juil 30. - Mnémosyne de Josef Nadj