Soirée hommage à Zoltán Kocsis

Musique
2 mars à 20h

Institut hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +33 1 43 26 06 44

L’Institut hongrois de Paris rend hommage au pianiste et chef d’orchestre de réputation internationale, Zoltán Kocsis décédé en novembre 2016. Son parcours, son attachement à la culture française seront évoqués par Emmanuelle Haïm et Paul Wiener. Dans la deuxième partie de la soirée, ses amis proches, la cantatrice Klára Csordás, le hautboïste László Hadady et le pianiste Károly Mocsári donneront un concert.

Au programme :

Bartók : Suite paysanne hongroise: Quatre chants populaires tristes

Debussy : Feuilles mortes

Rachmaninov : Vocalise (Transcription par Zoltán Kocsis)
/Károly Mocsári – piano/

Rachmaninov : La femme du soldat (je suis tombé amoureux) Op. 8. Nr. 4,
Les Eaux du printemps Op. 14 Nr. 11 

Liszt : Oh! quand je dors, et Freudvoll und leidvoll (joies et souffrances) S.282
/ Klára Csordás – chant, Károly Mocsári – piano/

Schumann : Adagio et Allegro op. 70
/László Hadady - hautbois, Károly Mocsári – piano/

Schubert : Der Hirt auf dem Felsen (Le Pâtre sur le rocher), D. 965
/ Klára Csordás – chant, László Hadady - hautbois, Károly Mocsári – piano/

 

Entrée libre

CALENDRIER


2018
10
Décembre
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Concours de traduction

Pour la cinquième fois, l’Institut hongrois lance un concours de traduction littéraire ouvert à tous !
La traduction d'un extrait du roman
A dögeltakarító
de Zoltán Danyi est
à envoyer jusqu'au 31 décembre.

POUR ENFANTS

Déc 12. Ateliers pour enfants
Institut Hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Déc 15. « Dúdoló »
Institut Hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris

HORS LES MURS

Maison de la Radio - Auditorium de Radio France | 116 Avenue du Président Kennedy, 75016 Paris
2019 Jan 25. - Rêve de Hongrie, Barbara Hannigan