Mercredi des bouquins

Littérature
4 mai 2016 à 19h

Institut hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  | +33 1 43 26 06 44

Dans le cadre de ses rencontres littéraires habituelles, l’Institut hongrois vous invite à découvrir une histoire d’amour improbable, racontée par un fils, un cinéaste hongrois contemporain. La Fièvre de l’aube, premier roman de Péter Gárdos est paru aux Editions Robert Laffont en avril 2016. Le héros, Miklós (le père), rescapé des camps d’extermination nazis, est accueilli en Suède après la guerre pour soigner sa tuberculose mais les médecins ne lui donnent que six mois à vivre . Il décide de se marier et de guérir. Dans cet espoir, il écrit des lettres à 117 inconnues... Parmi les réponses se trouve celle de Lili Reich (la mère).

Traduit en français par Jean-Luc Moreau, le livre sort en France au moment où le film (dont le scénario est écrit par l’auteur lui-même) paraît sur les écrans en Hongrie.

Intervenants : Gabrielle Napoli, docteure en littérature comparée, critique littéraire ; Jean-Luc Moreau, professeur émérite à l’INALCO, traducteur littéraire ; Maggie Doyle, directrice « littérature étrangère », Editions Robert Laffont et Mátyás Simon, comédien.

Entrée libre

CALENDRIER


2018
10
Décembre
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Concours de traduction

Pour la cinquième fois, l’Institut hongrois lance un concours de traduction littéraire ouvert à tous !
La traduction d'un extrait du roman
A dögeltakarító
de Zoltán Danyi est
à envoyer jusqu'au 31 décembre.

POUR ENFANTS

Déc 12. Ateliers pour enfants
Institut Hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Déc 15. « Dúdoló »
Institut Hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris

HORS LES MURS

Maison de la Radio - Auditorium de Radio France | 116 Avenue du Président Kennedy, 75016 Paris
2019 Jan 25. - Rêve de Hongrie, Barbara Hannigan